Dispositifs de retargeting : Mobile Vs Desktop

dispositifs de retargeting

Dispositifs de retargeting selon votre appareil

Passons aux dispositifs de retargeting. Nous allons le détailler en fonction des appareils de bureau et des appareils mobiles, car même si les processus sont semblables, la technologie est différente.

Comment fonctionne le retargeting sur les appareils de bureau

Balises de suivi et Cookies

Le reciblage sur les appareils de bureau repose sur l‘utilisation de «Balises de suivi» et de «Cookies».

Tout d‘abord, vous placez un extrait de code JavaScript, appelé  balise de suivi* dans le code source de votre page Web. (Nous verrons plus en détail à ce sujet dans la section Meilleures pratiques.) Une fois ajoutée, la balise de suivi place un cookie anonyme dans le navigateur de toutes les personnes qui visitent votre site Web. Ce cookie vous permet d‘identifier** les segments d‘audience en fonction de leur comportement de navigation. Le cookie capturera des données anonymes sur l’activité du visiteur sur le site, mais ne capturera aucune information sensible telle que le nom, l’adresse, le courrier électronique du visiteur ou toute autre information personnellement identifiable.

* entend parfois parler de «pixel de suivi».

** étiquette de suivi enregistrera uniquement les informations non personnellement identifiables. Cela signifie que même si vous pouvez suivre les utilisateurs en fonction de leurs comportements sur le site, vous ne pouvez pas les associer à des informations personnelles telles que le nom, l’adresse, les informations de contact, etc.

Comment fonctionne les dispositifs de retargeting sur les appareils de bureau

L‘avantage d’utiliser des balises de suivi est que vous pouvez commencer à recibler les personnes ayant visité votre site web sans y effectuer d’actions, pour les pousser justement à entreprendre une action ayant de la valeur pour votre business.

L‘inconvénient est que cela nécessite un investissement initial important, dans le sens où il vous faudra d’abord généré du trafic avant de pouvoir recibler ces personnes là.

Les listes

Une autre méthode de retargeting consiste à télécharger une liste d‘adresses email et à identifier ces utilisateurs sur un réseau particulier pour le retargeting. Ceci est le plus souvent utilisé sur Facebook et Twitter avec leurs produits Custom Audiences et Tailored Audiences.

L’avantage du retargeting par listes est qu’il vous permet de choisir un public très personnalisé à cette fin. Si vous avez dressé une liste de vos clients qui dépensent le plus, vous pouvez mettre cette liste en ligne et la cibler d’une manière spécifique.

Il y a cependant quelques inconvénients au retargeting par liste. Le premier est que l’efficacité de vos efforts de retargeting dépend de la réussite de votre taux de correspondance. Il n’est pas peu fréquent que les gens utilisent une adresse mail avec un commerçant, et une autre pour leurs comptes Facebook ou Twitter. Ainsi, vos taux de correspondance peuvent varier considérablement, allant de 70-80% jusqu’à 20-30%.

Bien qu’il ne soit pas aussi répandu que le retargeting de bureau, le retargeting mobile gagne rapidement en popularité. En fait, les dépenses publicitaires mobiles totales sur internet continuent d’augmenter par rapport au Desktop. eMarketer prévoit qu’elles représenteront 72% des dépenses publicitaires numériques américaines en 2019. Cependant, l’un des défis du retargeting mobile est qu’il est plus difficile d’identifier les utilisateurs sur leurs téléphones et tablettes, car ils n’acceptent généralement pas les cookies tiers.

Alors, comment les plateformes de retargeting identifient-elles exactement les personnes sur leurs téléphones et leurs tablettes et les reciblent-elles? Il y a deux manières principales: la correspondance probabiliste et déterministe.

Comment fonctionne les dispositifs de retargeting sur les appareils mobiles

Correspondance probabiliste

Correspondance probabiliste avec informations non personnellement identifiables:

Bien que les appareils mobiles ne permettent pas les cookies, il y’a encore une myriade d’informations que les spécialistes du marketing peuvent collecter sur leurs utilisateurs mobiles, comme les données de localisation, les informations IP, le type d’appareil et le navigateur, etc. Les plateformes de retargeting prennent des milliers de ces signaux et commencent à établir des corrélations entre les différents appareils. Ce type de correspondance d’appareils est appelé correspondance probabiliste et repose sur des algorithmes pour reconstituer une identité unique basée sur des milliers de points de données non identifiables personnellement.

L’avantage de la correspondance probabiliste est qu’elle augmente votre pool de retargeting car vous pouvez exploiter les informations que vous saisissez sur chaque personne visitant votre site web, site web mobile, ou application mobile. L’inconvénient, c’est qu’il s’agit essentiellement d’une « meilleure estimation », et sa précision peut varier.

Comment fonctionne le retargeting sur les appareils mobiles

Correspondance déterministe

Correspondance déterministe avec des informations personnellement identifiables:

La méthode alternative de correspondance des dispositifs utilise des informations personnelles identifiables. C’est ce qu’on appelle la correspondance déterministe.

La correspondance déterministe relie les dispositifs entre eux à l’aide d’une combinaison d‘identificateurs, d‘utilisateurs et de dispositifs. Les identificateurs des utilisateurs peuvent inclure des identifiants de connexion, tels qu‘un compte Facebook ou Twitter, et des données de premier niveau au niveau CRM, telles que des adresses électroniques ou des identifiants client. Ces informations sont associées aux identifiants d’appareils, tels que IDFA d’Apple pour iOS et l’ID de publicité de Google pour les appareils Android, qui constituent un cookie spécifique à l’appareil qui permet aux annonceurs d’identifier et de cibler les utilisateurs.

L’avantage de la correspondance déterministe est qu’elle est plus précise que la correspondance probabiliste. Vous avez la quasi-certitude que l’utilisateur qui se connecte sur son téléphone et sur son ordinateur portable est la même personne. Le principal inconvénient est que ça repose sur les données de connexion, le pool de retargeting est beaucoup plus petit.

Plonger dans la mécanique de cette correspondance peut devenir déroutant. Mais la bonne nouvelle, c’est que lorsque vous utilisez une plateforme de retargeting, vous n’avez pas à vous soucier de prendre une décision. La plupart de fournisseurs utilisent une combinaison des deux approches pour maximiser les avantages et minimiser les inconvénients.

Ameur JALLI
Trafic Manager

Ameur est un self-taught data-driven digital marketer avec 2 ans d’expériences dans le domaine, il est passionné de growth hacking et de techniques cost-efficient d’acquisition online.