Utiliser les Pop-up forms pour la génération des leads

Vous vous souciez souvent de créer des expériences agréables pour les visiteurs de votre site Web, mais vous voulez aussi générer autant de prospects que possible pour vos équipes commerciales. La plupart du temps, vous pouvez faire les deux sans aucun problème. Mais lorsqu‘il s‘agit de pop-up froms, des conflits surgissent.

Les pop-ups sont partout de nos jours. Au cours des dernières années, les pop-up forms sont réapparus comme tactique de marketing populaire pour promouvoir le contenu, stimuler les abonnements aux blogs, augmenter les listes de diffusion par courriel et alimenter la génération de prospects.

Qu’est ce qu’un pop-up form ?

Au fil du temps, les consommateurs et les navigateurs Web ont mieux réussi à cacher ou à ignorer ces types de fenêtres contextuelles et les annonceurs ont fini par abandonner. De nos jours, vous verrez rarement une fenêtre pop-up d‘une tierce partie, à moins que vous ne vous trouviez sur un site Web particulièrement sombre.

Pendant un certain temps, les formulaires contextuels ont largement disparu d‘Internet. Aujourd’hui, ils sont de retour mais ce n’est plus au niveau des annonceurs tiers que ça se passe mais du côté des responsables marketing digital. 

Les fenêtres contextuelles peuvent prendre plusieurs formes et tailles, mais les plus importantes sont :
Welcome mats : Pop-ups plein écran qui glissent au-dessus du contenu de la page
Overlay modals : Les fenêtres contextuelles de l‘écran central qui apparaissent en haut du contenu de la page
Top banners : Petites bannières tout en haut de la page
Slide-in boxes : Petites boîtes qui se glissent par le côté/le bas de la page

Alors que de plus en plus de spécialistes du marketing ont commencé à utiliser les formulaires contextuels, une mini-industrie de fournisseurs de fenêtres personnalisées a émergé, offrant des cloches et des sifflets qui n‘étaient jamais disponibles auparavant. Plus particulièrement, les outils de pop-up ont proliféré un peu partout avec différents déclencheurs et options très avancées. Parmi les déclencheurs de pop-up les plus populaires :

• Page d‘entrée : Une fenêtre contextuelle apparaît lorsque le visiteur accède à la page pour la
première fois.
• Page scroll : Une fenêtre contextuelle apparaît lorsque le visiteur fait défiler la page jusqu‘à un
certain point.
• Interaction des éléments : Une fenêtre contextuelle apparaît lorsque le visiteur clique sur un élément
spécifique ou le survole.
• Heure à la page : Une fenêtre contextuelle apparaît lorsque le visiteur est sur la page depuis un
certain temps.
• Exit intent : Les pop-ups d‘intention de sortie apparaissent lorsque le visiteur fait défiler vers le haut de la page pour quitter le site.

pratiques pour la création de pop-ups à haute conversion

1- Offrez quelque chose de pertinent 

Le problème avec la plupart des pop-ups c’est qu‘ils entravent l‘expérience du visiteur sur un site web, plutôt que de l‘améliorer. Souvent, c‘est parce que ce l’offre apparue dans le pop-up n‘a pas de valeur pour le visiteur, ou n‘a rien à voir avec la page sur laquelle il se trouve.

Pour stimuler l‘engagement avec ce genre d’outils et améliorer l‘expérience de navigation, assurez-vous d‘offrir quelque chose qui est à la fois précieuse et pertinente, en considérant la page où votre visiteur se trouve. Par exemple, si j’écris un billet de blog sur les médias sociaux, j‘offrirais un livre électronique gratuit sur le même sujet :

2- Pensez à la façon dont les gens interagissent avec vos pages

Une autre erreur courante c’est de les faire apparaître au mauvais moment. Soyez stratégiques quant au moment et au déclencheur de vos fenêtres. Pensez à la façon dont les visiteurs interagissent avec certains types de pages de votre site.

Par exemple, quand quelqu‘un s‘engage dans un billet de blog, il le fait en défilant la page au fur et à mesure qu‘il lit le contenu. Si vous voulez attirez l’attention de vos visiteurs pendant qu‘ils sont le plus occupés, alors vous devriez personnaliser votre pop-up pour qu‘il apparaisse quand quelqu‘un a fait défiler la page à mi-chemin au moins.

De même, vous constaterez peut-être que les personnes qui restent plus de 30 secondes sur vos pages de produits ou de prix sont très engagées parce qu‘elles prennent le temps de lire et d‘examiner leurs options. Dans ce scénario, vous pouvez utiliser une fenêtre contextuelle temporelle qui apparaît lorsqu‘un visiteur est sur la page depuis un certain nombre de secondes.


DÉCOUVRE NOTRE EBOOK GRATUIT  » Le Guide de l’élaboration d’un site Inbound »



Pour mieux comprendre exactement comment vos visiteurs interagissent avec les différentes pages de votre site, essayez d‘examiner les données de Google Analytics, telles que le taux de rebond et le temps moyen sur la page. Mieux encore, utilisez un outil comme HotJar ou Crazy Egg pour enregistrer les utilisateurs sur votre site afin de construire des cartes de chaleur de l‘endroit où ils cliquent et défilent. Cela vous donnera une meilleure idée de la façon dont les gens interagissent avec votre contenu.

3- Utilisez un langage spécifique, actionnable et humain

La plupart des formulaires contextuels ont une mise en page assez basique. Vous obtenez un titre, une copie du corps, et peut-être une image. En d‘autres termes, vous n‘avez pas beaucoup d’options avec quoi jouer. 

Cela signifie qu‘il est très important de clouer la copie sur votre formulaire pop-up. Pour ce faire, assurez-vous que votre copie est spécifique, exploitable et humaine :



• Spécifique : Exprimez exactement ce qu‘un visiteur va obtenir s‘il clique sur votre pop-up. Ne leur dites pas qu‘il s‘agit d‘un guide ; dites-leur qu‘il s‘agit d‘un guide de 10 pages contenant des conseils pratiques. Ne les encouragez pas à s‘inscrire à votre liste d‘envoi ; demandez-leur s‘ils seraient d‘accord pour recevoir deux ou trois courriels par semaine sur un sujet donné.


• Actionnable : Faites savoir aux visiteurs exactement ce que vous voulez qu‘ils fassent. Au lieu de « Cliquez ici », essayez « Téléchargez notre guide gratuit », ou mieux encore, « Obtenir mon guide gratuit“. Créez un appel à l‘action convaincant qui inspirera vos visiteurs à passer à l‘action.


• Humain : Rappelez aux visiteurs qu‘il y a une vraie personne derrière le formulaire pop-up. Utilisez un langage familier pour rendre vos formulaires conviviaux. Au lieu de « Inscrivez-vous à notre liste de diffusion“, essayez « Ça vous dérange si on vous envoie un email deux fois par semaine ?“ Au lieu de « S‘abonner à notre blog“, essayez « Nous serions heureux de vous informer dès que nous publierons de nouveaux articles“.

4- Ne gâchez pas l‘expérience mobile

Dans un effort d’amélioration de l‘expérience des utilisateurs mobiles, Google a récemment annoncé qu‘il allait commencer à pénaliser les sites Web qui utilisent ce qu‘ils appellent des « interstitiels intrusifs“ – en d‘autres termes, des fenêtres pop-up qui gâchent l‘expérience utilisateur. Maintenant, je ne sais pas pour vous mais je ne veux certainement pas que mes classements Google descendent à cause de genre de pratiques. 

Pour assurer une expérience mobile conviviale et éviter d‘être pénalisé par Google, assurez-vous d‘exclure vos formulaires pop-up pour mobile, ou utilisez des pop-ups qui ne prennent pas tout l‘écran de la page sur les appareils à petit écran. La plupart des outils offrent déjà ce type de fonctionnalités.


ebook-manuel-de-la-publicité-digitale-free
root
CEO - TEK INSIDE

Passionné de marketing digital, Tarik cumule plus de 07 ans d’expérience. Son défi : rassembler les meilleurs talents en vue de mener tek inside chaque jour encore plus vers l’innovation, la performance et la création de valeur.